C’est tout simplement la suite logique de mon rapport au travail un peu particulier.

J’ai toujours exercé des activités qui me rendaient heureuse qui rassasiaient mon envie de découverte, d’apprentissages, de rencontres.
J’ai travaillé dans le marché de l’art, fait de la peinture décorative, j’ai organisé des évènements dans le monde de la chasse, je me suis occupée de partenariats pour des marques de jouets puis de la communication d’une enseigne de cosmétique, j’ai toujours rebondi et avec plaisir…

mes experiences professionnelles

Je suis curieuse, j’aime poser des questions, comprendre, visiter de nouveaux lieux, rencontrer des gens, vivre de nouvelles expériences… et je ne suis jamais rassasiée. Alors, sur mon temps libre j’ai continué à explorer.

j’ai assisté à une césarienne sur une jument de course, passé des week end en forêt avec un expert pour comprendre les arbres, visité un paquebot de croisière avant sa livraison, suivi un campaniste dans sa révision des cloches d’église, j’ai appris les bases chez un pâtissier en Corrèze, retourné les sacs d’huitres chez un ostréiculteur en Finistère Nord, j’ai fait des paniers pendant des jours dans une coopérative de vanniers…

Et après chaque expérience mon entourage me disait 2 choses:
Première réaction: « Super ! Alors c’était comment ? »
Deuxième réaction : « Mais tu ne vas pas devenir ostréiculteur ?! A quoi ça sert de passer ton week end en forêt ? C’est n’importe quoi, tu pars dans tous les sens, pause toi, réfléchis, choisis quelque chose ! »

Quand tu fais un stage de planche à voile le 15 aout, personne ne te demande si tu comptes devenir champion olympique ou entraineur ?
Alors pourquoi MON loisir serait-il plus engageant et définitif en terme d’orientation?
Pourquoi rencontrer un professionnel me condamne à vouloir exercer son métier ?
Mystère…

Mon loisir est bizarre, ok, mais surtout super utile.

Avoir des idées, des envies, explorer l’inconnu, rencontrer des professionnels, trouver un fil rouge ou pas, creuser ou passer à autre chose, vivre des expériences, provoquer des déclics et apprendre à me connaître sans personne qui me dise : tu ne peux pas, tu n’y arriveras pas, c’est trop tard, c’est trop dur…. Je voulais être libre de vivre mes rêves, de me frotter à la réalité, à mon rythme.

mes loisirs

Bref je me suis dis que j’avais vraiment beaucoup de chance de vivre tout ça.

De la chance d’avoir toujours plein d’envies, d’avoir un bon réseau pour les explorer et de la chance de ne pas être timide pour solliciter n’importe quel inconnu, pour l’user jusqu’à ce qu’il accepte de m’accueillir !

La curiosité n’est pas un vilain défaut… J’ai cette chance. Elle me permet d’être à l’affut, en veille pour rebondir dès que nécessaire mais toujours avec enthousiasme.
Mais ne faudrait-il pas que tout le monde puisse avoir la chance d’aborder sereinement l’avenir professionnel mouvementé qui nous attend tous… ?

Alors je me suis dit pourquoi la découverte des métiers, l’orientation professionnelle ne deviendraient-elles pas un loisir comme un autre, une activité simple, épanouissante, libre et sans jugement, un truc cool.

Et voilà, j’ai créé PAZAP.

Je continue à explorer, je vous livre mes impressions, je vous donne des astuces.

A vous de jouer, de prendre le temps d’élargir le champ des possibles, de rencontrer des gens inspirants, de prendre conscience de votre potentiel, de donner vie à vos rêves, pas à pas.
N’attendez pas que quelqu’un le fasse à votre place… ça n’arrivera jamais.

C’est à vous de construire progressivement votre parcours professionnel en fonction de vos attentes. A vous de bosser dur pour vous donner les moyens de vos ambitions. A vous d’observer les changements du monde pour que vos projets restent compatibles.

L’avenir est une page blanche, un terrain de jeu où provoquer et dénicher les opportunités avec légèreté, optimisme et gourmandise !

 

output_xtk4tC

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

One thought on “Pourquoi j’ai créé Pazap ?

  1. Bonjour Céline,

    Super article, on ressent ton énergie à travers ces quelques lignes. Je suis ravie de voir que l’aventure avance bien pour toi .
    Le concept est très riche et permet d’ouvrir son esprit sur tous les métiers qui nous entourent ! Bravo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *